2
0330 002

Vivre et travailler en Nouvelle-Zélande pendant un an, pourquoi pas ? Ce rêve d’un voyage longue durée à l’autre bout du monde est rendu possible par l’intermédiaire d’un visa spécialement destiné aux jeunes, le Working Holiday (WHV) ou visa vacances-travail (VVT) !

Un visa Working Holiday, c’est quoi ?

Il s’agit d’un accord international permettant aux jeunes citoyens d’un certain nombre de pays d’aller vivre et travailler à l’étranger pendant 1 an. En France, nous avons des accords avec les pays suivants : l’Australie, le Canada, le Japon et… la Nouvelle-Zélande, bien sûr !

Comme tout visa, le WHV NZ fait l’objet d’un certain nombre de contraintes et limitations, à savoir :

  • Pour être éligible, vous devez avoir entre 18 et 30 ans au moment de votre demande de visa,
  • Il vous faudra un passeport français valide pour toute la durée de votre séjour + 3 mois,
  • Il vous faudra un minimum de NZ$4200 d’économies (environ 2575 € au taux en vigueur à l’heure où j’écris ces lignes – vérifiez votre taux du jour sur http://www.xe.com/),
  • Vous devrez être en possession d’un billet de sortie du territoire (classiquement, un billet A/R vous permettant de rentrer en France) ou à défaut pouvoir justifier d’assez d’argent pour en acheter un,
  • Vous devrez aussi avoir souscrit à une assurance santé pour la durée de votre séjour,
  • Si vous avez des enfants, vous ne pourrez pas les emmener avec vous.

Une fois sur place, vous devrez vous plier aux restrictions suivantes :

  • Durant votre année, vous aurez le droit de travailler aussi longtemps que vous le souhaitez, pour autant d’employeurs que vous le voulez, mais il vous sera en revanche impossible de signer un contrat permanent (c’est-à-dire l’équivalent d’un CDI),
  • Vous pourrez si vous le souhaitez faire des études ou suivre une formation, mais pour une durée maximale de 3 mois seulement.

A tout cela, il faut également ajouter que le visa Working Holiday est une opportunité unique : vous ne pourrez le demander qu’une seule fois dans votre vie ! Il s’agit donc de bien prévoir son projet.

Comment faire un WHV en Nouvelle-Zélande ?

C’est très simple : la demande de visa se fait par internet. Pour commencer, vous devrez vous créer un compte sur le site du bureau d’immigration néo-zélandais. Vous pourrez ensuite utiliser ce dernier pour vous connecter au site et faire votre demande de WHV en ligne. Le formulaire se compose de plusieurs pages accessibles via des onglets, qui vous poseront des questions sur vos informations personnelles (nom, prénom, numéro de passeport, etc.), votre état de santé et votre casier judiciaire. Il suffit de tout remplir, valider et c’est parti ! Faire la demande vous coûtera 90 €, payable en ligne par VISA/Mastercard. Vous pourrez ensuite suivre l’état de votre demande sur le site en vous connectant à votre compte. Le gouvernement néo-zélandais est généralement très rapide à prendre sa décision, et le WHV étant facile à obtenir et n’étant pas limité par le moindre quota, une réponse positive devrait s’afficher sous 2 semaines maximum !

Une fois votre visa obtenu, vous disposez d’un délai d’1 an pour vous rendre en Nouvelle-Zélande. Faites tout de même attention à ne pas demander votre visa trop tôt : si vous ne vous rendez pas en NZ sous ce délai d’un an, votre visa sera annulé et vous ne pourrez pas refaire de demande ! Il faut donc être sûr de soi au moment de la demande, pour éviter de gâcher sa chance.

Comment rester plus longtemps en Nouvelle-Zélande ?

Quoi, 1 an cela ne vous suffit pas ? Normal ! Heureusement, le gouvernement a pensé à tout et en dehors de parvenir à immigrer (un rêve bien compliqué !) il y a 2 moyens principaux de rester plus longtemps en Nouvelle-Zélande :

  • Si durant le cours de votre WHV vous avez effectué 3 mois de travail dans le milieu agricole (c’est-à-dire en faisant les récoltes, ou « fruitpicking » en anglais), vous pourrez demander un Working Holidaymaker Extension Visa qui vous permettra de rester en Nouvelle-Zélande 3 mois supplémentaires. Pour cela, il suffit d’imprimer et de remplir le formulaire INZ1153 en fournissant des justificatifs de votre travail (feuilles de paie, déclaration d’impôt, lettre des employeurs) et la preuve que vous avez un billet de sortie du territoire ou les moyens d’en acheter un (relevé bancaire). Il vous faudra ensuite envoyer le tout à votre bureau d’immigration le plus proche. Cette procédure vous coûtera NZ$140. Attention : l’extension ne peut se demander que tant que vous êtes encore en NZ avec votre WHV. Si ce dernier expire, ce sera trop tard !
  • L’autre solution pour rallonger votre séjour consiste simplement à venir en Nouvelle-Zélande avec un visa touriste pour quelques mois, puis à faire votre demande de WHV sur place. Le visa touriste eVisitor valide 3 mois est accordé gratuitement et automatiquement à tous les citoyens français lors du passage de douane, tout ce dont vous avez besoin c’est d’avoir un passeport et un billet de sortie du territoire (sinon on ne vous laissera pas monter dans l’avion). Si vous le souhaitez, vous pouvez même demander à allonger votre visa touriste jusqu’à 9 mois maximum (NZ$140) ! Cela signifie que vous pouvez donc venir en NZ, voyager librement pendant quelques mois, puis 1 mois avant l’expiration de votre visa touriste demander un WHV en ligne. En revanche, c’est là que cela devient un peu plus compliqué : si vous faites votre demande de WHV NZ depuis la NZ, vous serez dans l’obligation de passer des examens médicaux complets, à savoir un rendez-vous chez le généraliste, un test d’urine, une prise de sang et une radio des poumons. Ces examens ont un coût élevé : il vous faudra compter entre NZ$450 et NZ$550 pour tout faire ! Cette alternative n’est donc pas donnée, mais permet tout de même de rester jusqu’à 21 mois d’affilée en Nouvelle-Zélande. Et pour ça, au fond, ce n’est peut-être pas si cher payé !

Written by | Toothbrush

Je suis partie pour la première fois en Australie en visa Working Holiday en 2006. Depuis, on ne m'arrête plus ! Après des années en mode backpacker, je suis maintenant résidente néo-zélandaise.

Google+

2 Commentaires

  1. Raph

    8 October 2013 at 14:30

    Salut… Loin de moi l’envie de chercher la petite bête mais je suis actuellement en train de préparer mon départ pour la Nouvelle Zélande et, du coup, de faire ma demande de WHV. Le problème c’est que tous les sites, dont le tien, explique la marche à suivre par internet, via le site du bureau d’immigration NZ, mais ce fameux site, lui, donne unique la procédure par voie postale (remplir doc, plus casier n°3, plus payement) à envoyer à Londres par courrier…. je suis un chouilla perdue je te l’avoue, et ne trouve pas de lien internet me permettant de faire la demande par internet… ^^… peut être pourrais tu m’aiguiller…? Merci d’avance

Ton avis m'intéresse !